Pantalon Streetwear

Charger plus

Les pantalons streetwear

 

Est-il possible de parler du streetwear sans évoquer le pantalon de jogging et le pantalon cargo ? Pas certain. A l’origine développé pour un besoin en particulier, ces deux pantalons sont désormais totalement ancrés dans la mode streetwear.

Le pantalon cargo : une origine très ancienne

Aux Etats-Unis, à la fin du 19ème siècle, les soldats portent un pantalon cargo. En effet, ce bas est d’abord utilisé lors de la guerre hispano-américaine de 1898. La première version est alors de couleur kaki, ce qui s’apparente vraiment à l’armée. C’est alors un vêtement de travail solide et assez rentable en termes de fabrication, ce qui n’est pas sans rappeler le jean bleu à ses débuts.

Le pantalon cargo

Et très vite, il va arriver aux mains des particuliers. A partir de 1909, Levi Strauss & Co. commence à le commercialiser. Le grand public découvre tout son confort et ses avantages. Vendue sous l’appellation sunset, il y avait deux coloris à l’époque. Le vert olive, kaki est présent ainsi que l’olive. Ce sont les deux couleurs les plus associées avec le pantalon cargo.

On vante alors le confort et la résistance du pantalon. La marque américaine va d’ailleurs utiliser son autre marque, Two Horses, pour commercialiser le produit. Par exemple le slogan d’une publicité de l’époque était « It ‘s no use, they can be ripped », soit « cela ne sert à rien, ils ne peuvent pas se déchirer ». Levi Strauss va alors employer la marque Dockers pour commercialiser ce pantalon à partir de 1986.

Mais attention, le pantalon cargo n’est pas encore entré au sein de la mode. S’il est commercialisé comme tel, tu te doutes que les gens l’employaient pour travailler avec. Les militaires appréciaient grandement le modèle cargo. Il était tellement populaire qu’il est resté dans les tenues aujourd’hui. Les soldats l’apprécient car il est possible de ranger de nombreux objets dans les poches latérales. Cela peut être des munitions afin de recharger rapidement son arme contre un ennemi ou de la nourriture par exemple. Le cargo présente donc une utilité importante dans le domaine militaire.

Le cargo présente donc une utilité importante dans le domaine militaire.

Mais les professionnels l’adoptent aussi pour leur travail. Ils apprécient les poches latérales pour ranger toute sorte d’outils et d’objets. Mais c’est le mélange de souplesse et de résistance qui est également souligné. En effet, ce genre de vêtement permet de faire toute sorte de mouvement. Si tu en possèdes un aujourd’hui, essaie de sauter et de t’accroupir. Tu verras que cela est totalement possible. En complément de cela, le pantalon cargo va résister à de nombreuses choses. Un objet tranchant ne va pas forcément le déchirer. De même, c’était un bas assez durable et pouvant être porté durant un sacré bout de temps.

Le pantalon cargo a donc commencé par intégrer la mode workwear. Mais quelque chose te dit sûrement qu’il ne s’est pas arrêté là…

 

L’apparition du pantalon de jogging au 20ème siècle

Parlons maintenant du pantalon de jogging. Contrairement à son homologue cargo, ce type de pantalon n’est arrivé qu’à partir du 20ème siècle.

pantalon de jogging

Avant d’être un vêtement à part entière, le pantalon de jogging a été considéré comme un survêtement. Et comme la veste, ce bas confortable est arrivé dans les années 1920. A l’époque, l’ensemble survêtement répondait à un besoin particulier des sportifs : garder le corps chaud avant et après une épreuve sportive.

Le premier modèle de survêtement, et donc de jogging, qui est né est celui de l’athlète Oliver Johson Schofield. Ce coureur de 200m britannique l’utilisait alors dans la fonction qui lui était destinée : avoir le corps chaud après l’échauffement et avant une course. Avec sa cravate (car cet homme avait du style) son survêtement est alors en velours. En ayant les muscles chauds avant le départ, les athlètes peuvent alors battre de nombreux records. Le finlandais Paavo Nurmi en est la preuve.

En 1932, le Finlandais volant, tel qu’il est surnommé désormais, est vu s’entrainer avec un survêtement. Nul doute qu’il a pu en bénéficier avant pour décrocher ses 9 titres olympiques et ses nombreux records. C’est lors des années 1930 que la marque Coq Sportif a développé le premier pantalon de jogging français. Les fédérations françaises de rugby, d’athlétisme, de football ou encore de basket l’utilisent au sein de leur équipement.

Historiquement associé à l’athlétisme, le jogging est alors long et assez ample. Ce n’est donc pas le modèle que tu vois souvent aujourd’hui, à la coupe étroite et plus courte. Le public découvre ce pantalon lors des Jeux Olympiques de 1936 à Berlin. Des athlètes américains comme Jesse Owens ou Helen Stephens sont vus habillés avec. Les spectateurs sont alors envieux de leurs tenues, qu’ils trouvent agréables à porter et assez efficaces dans leurs fonctions. En effet, le jogging garde plutôt bien la chaleur du corps, que ce soit avant ou après l’effort.

Ce n’est qu’en 1939 que le Coq Sportif a l’idée de le proposer à la vente. C’est la première marque de sport à commercialiser un survêtement. Celui-ci est alors appelé « le costume du dimanche », ce qui est assez évocateur de son confort. Le velours libère les jambes et donne une sensation de liberté très plaisante. Cela marque aussi une rupture avec le traditionnel habit de travail porté tout au long de la semaine.

Malheureusement l’arrivée de la Seconde Guerre mondiale la même année va freiner son développement et son expansion.

 

Le passage des pantalons streetwear dans la mode

Les conflits meurtriers du début et du milieu du 20ème siècle ont donné beaucoup de boulot au pantalon cargo. Les soldats américains l’ont sur leurs jambes sur le champ de bataille. Cela leur permet d’avoir des munitions et des rations de combat à portée de main. A l’inverse, le pantalon de jogging a plutôt connu le repos, laissé de côté au profit de vêtements plus adaptés.

Le pantalon cargo va finalement rester un certain moment attaché au domaine militaire. Le conflit américain n’a d’ailleurs pas aidé à le faire migrer vers la garde-robe. Les travailleurs manuels le portent toujours aussi. Dans les années 1980, les marques développent les shorts cargo. Les pêcheurs et les sportifs les adoptent directement. Encore une fois, ses nombreux compartiments de rangement séduisent bon nombre d’adeptes.

Côté pantalon cargo, la marque Dockers participe à le propulser dans le vestiaire masculin comme nous te l’avons précédemment dit.  Mais ce n’est que dans les années 1990 que le cargo pénètre le milieu de la mode. Les hommes sont séduits par sa praticité ainsi que le confort qu’il permet. La liberté de mouvement marque les hommes. Les techniques et les changements de matériaux permettent de lui faire gagner en solidité.

pantalons streetwear

C’est lors des années 1960 que le pantalon de jogging gagne en popularité. Les sportifs l’adoptent définitivement et des marques comme Adidas, Nike ou encore Reebok proposent des survêtements confortables avec un design soigné. De plus, la mode est au fitness et la population se met à fréquenter les salles de sport. Et quoi de mieux que le pantalon de jogging pour faire sa séance de sport ? Mais ce vêtement ne peut se contenter de cela.

C’est pourquoi le jogging passe des terrains de sport aux maisons dans les années 1980. Les gens le portent pour se détendre durant leurs loisirs après le travail. Le survêtement Nike plait énormément car il offre cette liberté de mouvement unique, tout en gardant la chaleur corporelle. De même, son style très sobre séduit beaucoup et marque les esprits. Le pantalon de jogging plait à de plus en plus de monde et les marques en profitent pour améliorer les techniques de fabrication. Si le jogging était précédemment en velours, le molletonné fait son apparition. Son côté doux et chaud va être une véritable révolution.

L’arrivée des pantalons cargo et jogging n’est qu’un début du changement qu’ils apporteront, notamment du côté du streetwear.

 

La place de ces pantalons dans le streetwear 

La fin des années 1970 et le début des années 1980 sont synonymes d’arrivée du streetwear. Il intervient finalement au même moment que les pantalons cargo et jogging se développent.

Le pantalon de jogging et le survêtement suivent facilement le développement de ce mouvement. Les premières stars de hip-hop et de rap sont vues porter des joggings. Comme ceux des marques ils sont alors assez amples. Tu les as sûrement déjà vu au sein des anciens clips de rap. Les artistes sont finalement ceux qui vont contribuer à rendre le jogging populaire car leurs fans veulent s’habiller de la même manière.

En parallèle du rap et du hip-hop se développe d’autres mouvements. Le break dance fait partie d’entre eux. Les danseurs l’adoptent car ils peuvent réaliser leurs figures en tout simplicité. Le jean ou les autres pantalons n’offrent pas cette liberté de mouvement. Les joggings que portent les danseurs de break dance sont amples et laissent la place aux jambes. Les shows ne sont donc que de meilleure qualité !

Aujourd’hui, on voit toujours le jogging dans les clips de rap et de hip-hop. En revanche il n’est plus aussi ample que lors des premières heures. La mode est désormais à la coupe étroite. La coupe carotte en haut et resserrée fonctionne d’ailleurs très bien. Fais attention dans la rue, tu seras étonné du nombre de survêtements des clubs de football que tu vois.

En ce qui concerne le pantalon cargo, sa place dans le streetwear est moins importante. Son apparition et son explosion dans la mode a eu lieu lors des années 1990. Le look streetwear possédait déjà ses codes, et y rentrer était plutôt compliqué.

Lors des années 2000, la mode streetwear est un peu mise de côté. Il faut attendre les années 2010 pour voir le pantalon cargo s’introduire dans le style streetwear. Les marques tentent des collections avec le cargo et cela marche. Les clients sont séduits, qu’ils soient hommes ou femmes. Car le streetwear et les pantalons cargo et jogging ne touchent plus seulement une population masculine. Désormais, les filles qui souhaitent s’habiller en streetwear ont des modèles spécialement conçus pour elles.

Aujourd’hui, le pantalon cargo est une pièce essentielle du look streetwear. Ses qualités ont convaincu tout le monde et les variétés de couleurs existantes sont très appréciables. Il a désormais sa place à côté du pantalon de jogging.

 

La collection Tenshi

Chez Tenshi, nous avions envie de proposer une collection streetwear aux influences asiatiques. Et parmi les t-shirts, sweatshirts et autres vestes streetwear, voici notre collection de pantalons.

pantalons streetwear

Tout d’abord, plusieurs pantalons cargo sont disponibles. Il y a des modèles très traditionnels, avec la couleur kaki, militaire ou encore beige. Tu reviendras alors aux origines du cargo, tel qu’il était porté par les militaires. Evidemment, des améliorations ont été faites pour que le confort soit parfait. Nous pensons aux modèles Nishio, Mesai ou encore Yoshi.

Mais il est aussi possible d’opter pour un pantalon cargo au style techwear. Par exemple, le noir est celle qui se marie le mieux à tous les vêtements. Jette un coup d’œil du côté des designs Nokutan, Tatsuno ou bien Kakaro.

Du côté des pantalons de jogging, un certain choix t’est aussi proposé. Que cela soit sobre ou percutant, il y en aura pour tous les goûts ! Nous apprécions d’ailleurs beaucoup les modèles Revivalism ou encore Sunlight. Mais si tu préfères la totale sobriété, admire le jogging Teshio. De plus, plusieurs coupes sont là pour convenir à chaque envie. Revois les bases avec la coupe ample ou sois dans l’ère du temps en optant pour un jogging resserré.

Nous nous efforçons de proposer des modèles pour les hommes et pour les femmes. Mademoiselle tu pourras profiter de notre pantalon réfléchissant appartenant à notre gamme Reflektiv. Nul doute que tu brilleras dans la nuit en portant un tel vêtement ! Et ne sois pas jaloux si tu es un homme puisqu’il en existe aussi pour toi.